Accueil Sport Pourquoi acheter un vélo électrique ?

Pourquoi acheter un vélo électrique ?

par Randy
120 vues
vélo électrique

Bien qu’il soit encore minoritaire en France, le vélo à assistance électrique attire de plus en plus de consommateurs. Les raisons de cet engouement ? Les bienfaits que le vélo électrique offre à son possesseur. Pour en connaître les détails, parcourez ces quelques lignes.

Le vélo, c’est la liberté

« Le vélo, c’est la liberté », une phrase culte de Cyril Lemoine qui résume parfaitement le premier avantage de ce mode de déplacement. Il n’y a rien de tel qu’un petit tour à vélo électrique pour se vider la tête après une longue journée stressante. Étant donné que ce type de vélo est motorisé, vous aurez la possibilité de vous rendre n’importe où, sans vous épuiser.

Que ce soit pour une promenade en solitaire ou pour une randonnée en famille ou entre amis, le vélo électrique est le moyen de transport idéal. Un fait célèbre, une famille francophone a récemment effectué un voyage de 1 000 km à vélo électrique avec leurs enfants, justement pour profiter de cette liberté qu’offre ce moyen de transport.

Diverses manifestations ou événements tournent autour du vélo à assistance électrique, et réunissent des milliers d’adeptes à travers le monde. Une autre dimension que touche la liberté de rouler à vélo électrique : les embouteillages. Finis les moments à rester coincés pendant des heures dans des bouchons interminables. Vous arriverez certainement à l’heure à tous vos rendez-vous.

Une multitude de possibilités avec un kit vélo électrique

Le vélo électrique offre une multitude de possibilités. Par exemple, il est possible de changer un vélo traditionnel en le motorisant. Vous pourrez même le faire sans assistance d’un professionnel. Le plus important est d’acheter un kit vélo électrique, et de suivre les étapes de conception à la lettre. En voici un petit résumé :

  • Retirez le pédalier du vélo classique : dégraissez le pédalier, enlevez-le grâce à des vis ;
  • Placez le bloc-moteur : positionnez-le au niveau du cadre de l’ancien pédalier ;
  • Fixez la batterie ainsi que le panneau de commande ;
  • Connectez tous les éléments en actionnant tous les éléments électriques.

En cas de besoin, n’hésitez pas à contacter un expert pour vous aider dans la réalisation de votre projet.

Les économies réalisées

C’est une opportunité en or pour réaliser des économies. Bien que le coût d’un vélo électrique soit plus important que celui d’un vélo traditionnel, il reste tout de même plus rentable à long terme. En effet, le coût de revient de ce moyen de transport est très économique dans le temps. En omettant les frais liés aux assurances ainsi qu’aux révisions (ce qui est normal), un vélo à assistance électrique ne consomme en moyenne que 1 € en électricité pour 1 000 kilomètres parcourus/jour. Alors que 1 000 kilomètres parcourus en voiture coûtent plus de 85 € de frais d’essence. Calculées à l’année, ces « petites » économies forment une belle petite somme.

En outre, rouler à vélo électrique est un excellent moyen de participer à la préservation de l’environnement. Ce moyen de transport fait partie de la gamme non polluante, et ne dégage aucun gaz carbonique. Si une automobile émet 164,2 grammes de CO2 par km parcouru, le vélo électrique, lui n’en émet qu’un peu, et ne consomme qu’une petite partie de votre facture d’électricité. Si vous cherchez une batterie au lithium pour votre vélo électrique, rendez-vous sur www.cycloboost.com/batteries-lithium-velos-electriques.html. Ce spécialiste du moteur électrique pour véhicules légers assemble, répare et reconditionne également tout type de batteries.

Une bonne santé

La pratique du sport est l’une des raisons pour lesquelles les consommateurs adorent le vélo électrique. Contrairement à la croyance populaire, il est tout à fait possible de pratiquer du sport et de se tenir en forme sur ce type de vélo à assistance électrique. Pour cela, il suffit d’en contrôler le niveau d’assistance. La majorité des VAE détient trois niveaux : le basique, l’assistance intermédiaire et le contrôle total. Pour la réalisation d’un effort physique intense, préférez le mode basique qui met en stand-by le moteur électrique, et vous laisse libre de pédaler comme sur un vélo traditionnel.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies