Le chaudronnier et le tuyauteur: deux métiers complémentaires

par Sara
le métier d’un chaudronnier

Les métiers de chaudronnier et de tuyauteur font partie des métiers de la métallurgie. Ils sont souvent confondus, car ils sont complémentaires. Tous les deux façonnent le métal afin de fabriquer ou d’installer divers objets et pièces métalliques. En plus, ils respectent les mêmes normes de sécurité. Mais ils se différencient dans les types d’ouvrage réalisés et le savoir-faire. En effet, la chaudronnerie industrielle se réfère à la fabrication des pièces de métal. Tandis que la tuyauterie industrielle concerne l’installation et le fonctionnement des réseaux de tuyauterie.

En quoi consiste le métier d’un chaudronnier ?

Le chaudronnier est l’un des experts qui travaille le métal. Son métier consiste à fabriquer divers équipements de différentes dimensions à partir de feuilles de métal. Pour cela, il travaille la plupart du temps en atelier, mais il peut aussi intervenir sur le chantier.

Les différentes méthodes utilisées par le chaudronnier

Le chaudronnier utilise plusieurs méthodes de travail en chaudronnerie pour pouvoir fabriquer différents équipements. Il adopte par exemple le traçage, le découpage, l’emboutissage, le planage et l’assemblage. Sur ce, il effectue en premier lieu le plan de découpe sur une ou plusieurs feuilles de métal. Ensuite, il découpe ces dernières selon les dimensions et les formes demandées. Puis, il travaille sur le métal pour former un creux ou pour éliminer les plis.

C’est après toutes ces étapes que le chaudronnier adopte le planage pour durcir le métal et le rend plus solide. Il termine son travail par l’assemblage des différentes pièces métalliques travaillées et découpées.

Les compétences et qualités nécessaires pour devenir un bon chaudronnier

Pour pouvoir franchir toutes ces étapes et réaliser des produits chaudronnés, la possession de certaines compétences est nécessaire. En effet, un bon chaudronnier doit maîtriser toutes les différentes méthodes utilisées en chaudronnerie. En outre, il doit avoir des connaissances approfondies sur les propriétés de chaque métal et sur les machines utilisées. La possession d’une bonne condition physique est aussi indispensable. 

En quoi consiste le métier d’un tuyauteur ?

Contrairement au chaudronnier, le tuyauteur est qualifié comme un installateur plutôt qu’un fabricant. Son métier consiste à réaliser, réparer ou remplacer les réseaux de tuyauterie métalliques ou plastiques.

Les principales activités d’un tuyauteur

Tout comme le chaudronnier, le tuyauteur travaille à la fois en atelier et sur le chantier. En effet, en atelier, il s’occupe de la préparation des zones d’assemblage et la préfabrication d’une partie de tuyauterie. Concernant son intervention sur le chantier, il effectue le perçage du sol pour ménager un passage à la tuyauterie. Il peut y réaliser également le pointage, le décapage, le remplacement de portions de tuyauterie endommagées, etc.

A part ça, le tuyauteur prend en charge aussi le contrôle des tuyaux, et des soudures. Cela lui permet d’évaluer l’usure, la corrosion, l’étanchéité, la déformation, etc.

Les compétences et qualités nécessaires pour devenir un bon tuyauteur

Un bon tuyauteur doit avant tout être un expert en métallurgie. A part cela, il doit être en mesure de lire des plans isométriques et d’utiliser différents outils. En plus, s’il est un professionnel, il est capable d’identifier les risques des produits véhiculés par les tuyaux. C’est aussi une personne rigoureuse et habile dans ses gestes.

Dans quels secteurs d’activité interviennent-ils le chaudronnier et le tuyauteur ?

De nombreux secteurs industriels font appel à la chaudronnerie et à la tuyauterie. Dans la plupart des cas, c’est le chaudronnier qui fabrique les équipements comme les tuyaux et c’est le tuyauteur qui les installe.

Dans le secteur agro-alimentaire

Les produits chaudronnés sont utiles dans ce secteur pour le traitement et le stockage en grande quantité des denrées alimentaires. C’est le cas pour les silos, les cuves de stockage, les autoclaves, les mélangeurs, etc. C’est le tuyauteur qui s’occupe de l’installation de la plupart de ces équipements comme les cuves de stockage. Il y crée également des réseaux d’acheminement de fluides.

Dans le secteur énergétique

Dans ce secteur, le chaudronnier fabrique des équipements d’extraction ou de transformation du pétrole ou du gaz. Pour le tuyauteur, il y fait des travaux de rénovation, ou de modernisation dans le captage des énergies, leur stockage, leur traitement et leur transport. Mais à part ces secteurs, le chaudronnier et le tuyauteur interviennent également dans l’industrie nucléaire. Pour la chaudronnerie, elle est aussi utile dans le secteur du transport.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer