Comment épargner en 2022 ? l’avis d’un expert lembrege-capital.com

par Sara
épargner en 2022

En parlant d’épargne, la première chose qui vient en tête pour la plupart d’entre nous est le Livret A, le livret d’épargne, le PEL ou le LDD. Mais pour faire fructifier son argent, un placement d’épargne est bien souvent plus rentable dans les investissements de type immobilier, or, bourse ou encore crypto-monnaies. 

Dans cet article, vous découvrirez une sélection des meilleures alternatives de placements financiers en 2022, pour une épargne sans risque et des plus-values intéressantes sur le court et long-terme.

1 – Les placements bancaires : des options multiples

Un placement bancaire ne consiste pas uniquement à placer ses économies sur son livret d’épargne : il existe plusieurs alternatives de placements avec les banques d’investissement, et c’est un système assez complexe qu’il faut bien maîtriser avant de se lancer. 

Comment fonctionne le placement bancaire auprès d’une banque d’investissement ?

Pour faire simple, une banque d’investissement est une branche particulière des opérations bancaires qui a pour mission d’aider les particuliers ou les organisations à lever des capitaux et de leur fournir du conseil financier. Elles agissent en tant qu’intermédiaires entre les émetteurs de titres et les investisseurs, et contribuent à l’introduction en bourse de nouvelles entreprises. 

Ainsi, elles achètent toutes les actions disponibles à un prix estimé par leurs experts et les revendent au public, ou bien vendent des actions au nom de l’émetteur et prennent une commission sur chaque action.

D’autre part, les banques d’investissement fournissent des conseils aux entreprises et facturent des frais pour ces services. Les fusions et acquisitions, appelées F&A, sont un exemple de ces opérations : lorsqu’une entreprise cherche à fusionner ou à acquérir une autre entreprise, à vendre ou à se défaire d’une filiale.

Comment investir auprès d’une banque d’investissement ?

Pour générer un revenu à partir d’un investissement, une solution consiste à choisir des placements qui offrent des paiements réguliers. Les actions versent par exemple un dividende et les obligations produisent des intérêts.

Vous pouvez aussi choisir d’investir pour la croissance : les investissements de croissance ont pour but d’augmenter la valeur de votre investissement, appelée plus-value. Si vous investissez dans des actions par exemple, cette croissance sera le résultat d’une augmentation du prix des actions.

La majorité des investisseurs recherchent tant la croissance que le revenu, en réinvestissant par exemple le revenu généré ou en revendant leur investissement pour tirer des revenus.

2 – Les placements immobiliers : une valeur sûre pour les investisseurs

Un grand nombre d’investisseurs possèdent un placement immobilier dans leur portefeuille. Cependant, investir dans d’autres biens immobiliers permet de diversifier son portefeuille et de se protéger des fluctuations du marché boursier. À noter qu’il existe plusieurs possibilités d’investissement dans l’immobilier.

Comment fonctionne le placement immobilier ?

Les méthodes de placement immobilier les plus populaires sont les propriétés locatives, les groupes d’investissement immobilier, la vente de maisons et les fonds communs de placement immobilier. 

La propriété locative consiste à acheter un bien et le louer, puis à percevoir des revenus locatifs. C’est le placement le plus utilisé et le plus simple, avec l’achat-revente de maisons.

D’autre part, les Fonds immobiliers investissent dans des sociétés de placement immobilier et des sociétés d’exploitation immobilière. Les sociétés d’exploitation immobilière sont comme les sociétés de placement immobilier, mais elles n’ont pas à verser de dividendes et leur croissance est donc beaucoup plus rapide.

À noter que les groupes d’investissement immobilier sont un moyen de conserver le potentiel de rentabilité des biens locatifs privés tout en bénéficiant d’une plus grande marge de manœuvre qu’un Fonds de placement immobilier (FPI) négocié à un prix élevé.

Comment investir dans l’immobilier ?

Acheter des biens locatifs est certainement l’alternative la plus simple et la plus pratique : vous achetez un bien immobilier résidentiel, vous le louez à des locataires, vous couvrez tous vos frais et percevez des revenus locatifs chaque mois. Beaucoup de biens sont loués à l’année, mais les locations à court terme sont de plus en plus populaires avec notamment AirBnb.

Les groupes d’investissement immobilier achètent et gèrent des propriétés, puis vendent des parts de ces propriétés à des investisseurs. Ainsi, ces organismes achètent par exemple un immeuble d’appartements, et en tant qu’investisseur, vous pouvez acheter des unités dans cet immeuble.

Enfin, les fonds communs de placement immobilier sont aussi l’un des moyens les plus simples d’investir dans l’immobilier : un gestionnaire s’occupe de choisir le meilleur investissement immobilier pour vous pendant que vous percevez les dividendes.

3 – L’assurance vie : une protection financière qui peut servir d’investissement

L’objectif premier d’une assurance-vie est d’alléger le fardeau de vos proches après votre décès, mais elle peut également servir de placement financier

Comment fonctionne l’assurance vie ?

L’assurance-vie est avantageuse pour constituer un patrimoine et servir d’outil de placement de votre vivant grâce à la valeur de rachat qui s’accumule au fil du temps. Mais il est indispensable pour les investisseurs de savoir qu’il existe des politiques d’assurance-vie dont les taux et les rendements fluctuent, c’est pourquoi il faut envisager une analyse des risques avant investissement.

Si vous recherchez un endroit où placer vos économies supplémentaires, il serait bon d’envisager de souscrire une assurance vie complète à cotisation unique, au cas où vous en auriez besoin.

Comment investir dans une assurance vie ?

En ce qui concerne les investissements, l’assurance vie doit faire partie d’une stratégie de planification financière globale. Elle n’est pas suffisante à elle seule pour faire fructifier votre argent et générer des revenus intéressants comme d’autres comptes d’investissements.

Toutefois, souscrire à une assurance vie peut être un bon moyen d’épargner en vue de la retraite, si vous n’avez pas d’autres plans d’épargne actifs tels qu’un compte retraite employeur ou d’autres plans d’investissement.

4 – Les investissements dans l’or : un bien tangible qui garde sa valeur

L’or a toujours été une réserve de valeur, et était autrefois utilisé comme monnaie d’échange. De nombreux investisseurs ont fait le choix d’investir dans l’or, qui est un actif de valeur sûre malgré les fluctuations du marché. 

Comment fonctionne l’investissement dans l’or ?

Le principe est simple : selon les fluctuations du marché, l’or a un prix que vous payez selon le volume que vous souhaitez investir, lingots et pièces notamment. Ainsi, pour réaliser des bénéfices, les propriétaires d’or physique dépendent uniquement de la hausse du prix de cette matière première.

Il existe aussi des contrats à terme sur l’or, qui sont un bon moyen de spéculer sur la hausse ou la baisse du prix de l’or. Vous ne le possédez pas physiquement, mais vous bénéficiez d’un effet de levier en possédant beaucoup de contrats pour une somme d’argent plutôt faible. Ainsi, si votre spéculation est positive, vous gagnez beaucoup d’argent rapidement.

Comment investir dans l’or ?

Il existe des systèmes d’achat et de revente de métaux précieux vous permettant d’investir dans l’or, mettant en relation les acheteurs et les vendeurs. Vous pouvez par exemple acheter de l’or physique sur des sites tels que lembrege-capital.com, qui vous propose un accompagnement complet de l’achat à la revente à travers une plateforme de trading en temps réel.
Avec lembrege-capital.com, les lingots sont stockés en Suisse en zone franche mais vous pouvez également recevoir physiquement vos achats. D’autres plateformes proposent des services similaires telles que aucoffre.com pour revendre vos pièces en un clic.

Facebook Comments

Vous pouvez également aimer